Le métier de marchand de biens : avantages et inconvénients

Le métier de marchand de biens : avantages et inconvénients

Bon nombre de personnes portent un grand intérêt au métier de marchand de biens. Ne portant pas uniquement sur les biens immobiliers, il peut consister à l’achat-revente de biens typiques. Aussi, son exercice ne nécessite aucun diplôme. Cependant, il est capital de maîtriser certains points majeurs avant de vous lancer dans ce milieu. Découvrez les avantages et inconvénients du métier de marchand de biens.

Aperçu sur le métier de marchand de biens

Le marchand de biens est un métier accessible à tous. Toutefois, il est obligatoire d’appréhender tous les rouages du marché et de la profession. Se lancer dans ce domaine nécessite d’avoir toutes les connaissances concernant le marché immobilier.

Vous devez également maîtriser les techniques de prospection pour mieux affronter les difficultés. Il faut ensuite suffisamment d’argent pour la réalisation de votre premier achat. De plus, la création de votre société au sein d’une CCI est obligatoire sur le plan juridique.

En outre, il est possible de suivre des formations dans des universités ou écoles privées. Aussi, il est important de connaître au préalable les avantages et inconvénients statut marchand de biens pour mieux vous orienter dans ce métier.

Les avantages du métier de marchand de biens

Ce métier regorge de nombreux avantages.

Un métier passionnant

Cette activité offre la possibilité de connaître assez de choses dans des domaines variés. Ces derniers sont liés à la prospection, la négociation, l’urbanisme, les commerces, la fiscalité, etc. Le métier de marchand de biens vous donne la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes. Ces connaissances faites peuvent être bénéfiques dans plusieurs situations.

L’indépendance et les gains potentiels élevés

Un marchand de biens est une personne indépendante dans le domaine professionnel. Il peut choisir ses horaires de travail. Ce métier n’impacte jamais la vie professionnelle de son pratiquant, parce qu’il peut tout à fait gérer son temps.

Souvent, si plusieurs personnes souhaitent exercer ce métier, c’est surtout pour l’appât de gains. En effet, il a la capacité de générer d’importants gains à court comme à long terme.

Les inconvénients du métier de marchand de biens

Plusieurs sont les facteurs qui caractérisent les inconvénients de ce métier.

Une frustrante activité

Dans ce métier, la phase de prospection est frustrante et longue à la fois. Il faut s’armer de patience, de courage et de persévérance. Aussi, le marchand de biens peut être confronté à des partenaires et interlocuteurs difficiles, c’est-à-dire qui ne lui faciliteront en aucun cas ses opérations.

Un solitaire métier accompagné des charges à acquitter

Tout ne marche pas comme sur des roulettes. Face aux prises de décisions, dilemmes et différents calculs, il se retrouve souvent seul. À tout ceci, il faut ajouter la phase de l’étude de rentabilité est également réalisée par lui. Ce dernier assure aussi la phase du montage de dossier, de recherche de projet et de financement.

Un marchand de biens doit s’acquitter de la TVA sur marge. Il est également appelé à verser à l’État 20 % de ses bénéfices en dehors de l’impôt.

En somme, le marchand de biens a la capacité de posséder tout type de biens immobiliers. Il se charge de les revendre à un prix un peu plus élevé. Il n’est plus à démontrer que ce métier offre assez d’avantages, mais présente également des inconvénients.